– La personnalité :

On va manger chez Yvette . Yvette ! Eh bien oui, au Chalet de Pierre voyons…C’est vrai, voilà maintenant deux saisons qu’elle a pris la croisière de la retraite .Voilà maintenant deux hivers qu’elle peut prendre du recul sur une carrière passionnante :
Sans elle : Courchevel ne serait pas Courchevel, car elle fait partie d’un noyau de personnes qui ont réalisé cette station .
Créatrice de dizaines d’emplois et véritable professionnelle dans son métier Madame Yvette Saxe a rencontré les plus grands de cette terre, que ce soit des stars du Show biz ou bien des politiques.Elle pourrait, à n’en pas douter écrire un roman qui s’intitulerait :  » La Saga des peoples « .Sa modestie et discrétion font que ses souvenirs demeurent dans son coeur.
En quelque mots, si vous la croisez, dites lui simplement : RESPECT MADAME.
Il y a quelques jours, elle a invité à dîner ses anciens employés….Je suis certain que cette soirée avait pour senteur un parfum de convivialité et de tendresse entre tous, car quand on entendait dire : » On va manger chez Yvette « , cette phrase symbolisait une belle épopée d’Amitié entre les êtres de la station. Celà aussi, c’est Courchevel.
Cette belle réalisation, n’aurait pas été possible s’il n’y avait pas eu dans la vie d’Yvette cet homme, qui a du Brassens en lui, son compagnon de toujours, son mari : Maurice.
A tous deux, nous souhaitons : Une belle et longue croisière de retraite
Au nom de tous ceux qui les ont cottoyé et apprécié, disons leurs un seul mot : MERCI.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Marine est une jeune saisonnière qui est serveuse dans un bar.Elle fait largement honneur à sa profession tant sa sympathie est perceptible en un instant.Ici, sur la photo, elle pose mais souvent elle doit gérer nombre de situations en même temps : Débarasser, prendre une commande, nettoyer, servir, encaisser, dire bonjour au revoir merci…Ouf, vivement la fin de saison :

– – – –

Un grand gaillard : Serge ….

Voilà une trentaine d’année qu’il vient effectuer les saisons d’hiver dans un magasin de Courchevel.Son prénom : Serge. Il aurait pu devenir basketteur car je pense qu’il mesure 3M48 ! .Son corps allongé lui permet de gravir les sommets à une vitesse impressionnante .Il détient des records de vitesse.Vous l’avez compris, c’est un vrai sportif, à coup sur, il fait partie du top five..

Un autre point de sa personnalité réside dans le fait qu’il est vraiment sympa et avec lui, c’est de la franche camaraderie.Il respire la franchise, la droiture et la santé bien sur.

L’été, il fait un break, il repars dans sa ville natale Annecy et prépare ses péribles : Traversée de l’Afrique à ceci, traversée de l’Europe à celà….Sa vie semble t’il est un défi, une course à la réussite de l’objectif…Une bonne nouvelle, il gagne ! C’est tout à son honneur.

Si vous le croisé dans la station faites lui un coucou et dites lui juste : Bravo : Il le mérite .

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Des paysans à Courchevel : Pas possible !

I – lls vivent dans la commune originelle de St Bon Courchevel . Véritables paysans au sens vrai du terme, nous les avons rencontré dans l’étable de la ferme.Voici les deux filles dont nous avons fait la connaissance :

Elles nous ont demandé de dire bonjour à l’un des petits qui se prénomme Edelweis :

– Le patron de la ferme est dans la station une véritable personnalité .Il fêtera bientôt ses 83 bougies et tiens encore la dragée haute à des collègues moniteurs de ski .Vous l’avez compris, Robert donne des cours de glisse ! .Le voici après une journée de travail dehors sous le soleil :

Son fils, Jean marc, suit les traces de son père .C’est un fidèle adhérent d’une association de vrais montagnards :http://laroutedestommes.over-blog.fr/

Il possède une Mule :

Cet avec elle qu’il parcourt une fois par an, pour un périple de quinze jours les régions françaises .

Tel père, tel fils : Non, chacun d’entre eux possède une vraie personnalité ! .N’oublions pas non plus leurs femmes : Elles permettent de poser une touche de sérénité et de tranquillité à leurs existences dépourvues de stress et de paillettes .

Ici, du moins chez eux, vous découvrez l’authentique et la vraie simplicité d’être .

En tout cas, Robert et jean marc, merci à vous d’exister .Votre réalité de vie nous fait réellement respirer de l’air frais !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

– Qui est il ? Que fait ‘il ? Où est ‘il ?

– Un indice, il y a quelques annnées, c’était un grand champion …… Il vit sur la station depuis plusieurs années……

C’est une vraie personnalitée ….

Regargez les photos…Laissez vos propositions en commentaire….Chaque bonne réponse entrainera un cadeau surprise !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Femme de ménage : Respect .

Voilà un métier qui est trop peu souvent mis à l’honneur .Et pourtant, ces femmes de ménage méritent le respect car trop souvent, elles réalisent un travail difficile et assez mal payé.Sur Courchevel une trentaine d’hôtels existent .A en croire les quelques entretiens que nous avons eu, le code du travail est respecté et les conditions de logement des personnels s’amméliorent.

Ici, sur notre photo, Lyng et Isabelle qui travaillent toutes deux dans un palace déclarent être satisfaite de leurs salaires et de leurs conditions de travail. Nous espérons qu’il en soit de même pour la totalité de ce corps de métier qui plutôt qu’un coup de balai, mérite un véritable coup de chapeau .Mesdames bravo et bon courage.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Les Vraies Stars de Courchevel : Les Pompiers :

Malheureusement on ne les voit trop souvent que lorsqu’il y a eu un problème .Ceux sont des hommes de l’ombre, tout comme leurs véhicules :

Dans la station, ils sont neuf pompiers professionnels en fonction toute l’année .Le chef de Centre se nomme Jean-Luc Cherrier, il est Adjudant-Chef .Durant l’hiver, une équipe de huit sapeurs pompiers saisonniers volontaires supplémentaires est nécessaire, car durant la saison froide les sorties de secours sont beaucoup plus importantes.En 2010, il y a eu 524 interventions ! Sans les 19 pompiers volontaires de Courchevel qui viennent s’ajouter aux effectifs, l’activité de ce centre de secours ne pourrait existée .Le mois dernier, ses êtres de coeur ont du déclencher la sirène 109 fois !
Leurs véhicules sont toujours prêts à l’action que ce soit pour un incendie ou bien l’assistance aux blessés :

A titre d’information, l’ensemble des pompiers invite chaque individu a apprendre les gestes de premier secours .Une formation est possible dans ce centre de Courchevel.Pour tous renseignements, c’est le Pôle Emploi qui gère le planning de formation (En face de la caserne).
Aujourd’hui, sur l’ensemble de la station une dizaine de défibrilateurs sont installés dans des endroits stratégiques.
Lorsque nous nous sommes rendus dans la caserne, tous n’étaient pas présents car un roulement existe 24 heures sur 24.
Dans cette structure humaine, il suffit de croiser le regard de ces hommes ou de ces femmes pour comprendre que le respect du code d’honneur et de moralité ici possède un vrai sens . A défaut d’être des stars comme l’on a coutume d’en rencontrer sur la station, ils sont tous dans notre coeur de VRAIS HEROS .Merci !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – — – – – – – – –

Il travaille à la salle de jeux dans le forum bar restaurant le FUN HOUSE, il se prénomme Edouard et il a tout juste 23 ans.Ce jeune homme, serveur de métier est un artiste qui ne laisse pas indifférent, car il joue très bien de la guitare et vit pleinement les chansons à texte qu’il interprète :

Si vous vous rendez au FUN HOUSE et que vous rencontrez ce jeune, faites lui un coucou car c’est un véritable artiste qui pratique son art uniquement pour le plaisir : Bravo l’artiste !
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

A l’honneur aujourd’hui, un chauffeur de bus de la société Trans-Savoie. Cette entreprise de transport assure l’acheminement de la population de Courchevel sur tous les niveaux (de St Bon, le Prat, 1550, 1650 et 1850) .En tout, durant la saison d’hiver il y a 29 chauffeurs ! .Sans eux la vie des touristes et saisonniers ainsi que toute la population, en serait beaucoup plus difficile en matière de facilité de déplacement .Merci à chacun d’entre eux pour la mission qu’ils accomplissent au mieux.

Patrick, tel est son prénom.D’origine Bretonne, voilà maintenant sept années qu’il conduit les navettes avec toujours en avant son drapeau breton pour affirmer son identité.

Rassurez-vous, il ne téléphone pas en conduisant.Patrick est notre personnalité de la semaine car il est reconnu et respecté par ses collègues de travail et très apprécié par la population qui empreinte régulièrement les lignes de bus.Quand vous le croiserez, vous pourrez également le féliciter car au mois d’octobre il a effectué bénévolement un voyage humanitaire de quinze jours en Bulgarie et sans lui rien n’aurait été possible .

Nous lui souhaitons une bonne et heureuse année, et lui adressons un applaudissement chaleureux.

A titre d’information, la société trans-savoie possède un bureau accueil avec une hotesse à 1850 ( Au niveau bureau SNCF et Taxi ) L’une des deux hotesses d’accueil se prénomme Esméralda :

Publicités

1 Comment »

  1. 1
    BEYRAND JOELLE Says:

    félicitations au super chauffeur de courchevel!!!!
    courage pour la saison !!!!! pas toujours facile de garder le sourire

    bravo pour le voyage en Bulgarie, lequel des deux à le plus souffert de la cohabitation ? clown Camembert ou chauffeur Patrick
    encore bravo pour ce que vous avez fait pour ces enfants
    joëlle


RSS Feed for this entry

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :